top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurRé My

Jésus en Inde et la Trinité Chrétienne : Une Convergence avec le Trika Hindou et l'Évangile de Thomas

La vie de Jésus et les traditions chrétiennes ont suscité des débats, des enquêtes et des hypothèses variées à travers les âges. Une de ces hypothèses controversées est celle de la "période perdue" de Jésus, où certains prétendent qu'il aurait voyagé en Inde et serait entré en contact avec les enseignements hindous et bouddhistes.

Bien que cette idée ne soit pas universellement acceptée, elle ouvre des perspectives intéressantes sur les ressemblances entre les enseignements de Jésus, la trinité chrétienne, et certains concepts hindous, en particulier le système Trika, ainsi que l'Évangile de Thomas qui contient des similitudes frappantes avec les textes tantriques et notamment avec la forme du Vijnana Bhairava Tantra.


Jésus en Inde : Une Hypothèse

L'idée que Jésus aurait passé du temps en Inde trouve ses origines dans des écrits anciens, des légendes locales et des similitudes troublantes entre les enseignements du Christ et certaines doctrines orientales. Des chercheurs comme Nicolas Notovitch, dans son livre "La Vie Inconnue de Jésus-Christ", ont exploré cette hypothèse.

Selon Notovitch, Jésus aurait passé plusieurs années en Inde pendant sa "période perdue", apprenant des sages locaux. Cependant, il est important de noter que ces idées ne sont pas reconnues par la majorité des chercheurs et théologiens.


La Trinité Chrétienne et le Trika Hindou

La Trinité chrétienne, composée du Père, du Fils et du Saint-Esprit, a souvent été comparée à divers triades dans les différentes. traditions religieuses. Le Trika (1), dans la spiritualité du Shivaïsme, est centré sur trois principes ou divinités : Shiva, Shakti et Nara. Bien que les deux systèmes aient des différences doctrinales, leur structure triadique pourrait être vue comme un pont entre ces deux grandes traditions.


L'Évangile de Thomas et le Tantra

L'Évangile de Thomas est un texte apocryphe contenant 114 logions attribués à Jésus. Ce texte présente des similitudes avec les textes tantriques hindous, en particulier dans son approche non-dualiste et sa quête de l'éveil spirituel. Bien que l'Évangile de Thomas ne soit pas reconnu comme canonique par l'Église, il nous invite sur le chemin de la non dualité dans la philosophie chrétienne.


L'idée que Jésus ait pu être influencé par les traditions hindoues et que la trinité chrétienne puisse être vue comme un écho du Trika est une théorie intéressante mais controversée. Si l'Évangile de Thomas présente des ressemblances frappantes avec les textes tantriques, en l'absence de preuves irréfutables, ces idées demeurent des spéculations. Elles servent néanmoins de rappel convaincant de la richesse et de la complexité des traditions spirituelles.


Notes (1)


"Les écoles du Shivaïsme du Cachemire

Le Shivaïsme du Cachemire est connu comme pur système Trika. Le mot signifie "la triple science de l'homme et de son monde". Dans l'idée de trika, il y a trois énergies: para (suprême), apara (le plus bas), et parapara (combinaison de la plus basse et de la plus haute). Ces trois énergies primaires représentent les activités triples du monde. Dans la pensée du Trika, par conséquent, il est admis que l'univers entier et chaque action, qu’elle soit spirituelle, physique, ou mondaine, existe dans ces trois énergies.

La philosophie Trika est destinée à tout être humain, sans restriction de caste, de croyance ou de couleur. Son but est de vous permettre de passer de l'individualité à l'universalité. Le système Trika se compose de quatre sous-systèmes, le système Pratyabhijnâ, Kula, le système Krama, et le système Spanda. De ces quatre systèmes, qui constituent la seule pensée du système Trika, tous acceptent et sont basés sur les mêmes écritures (agamas). Ce canon est constitué par les 92 agamas shivaïtes. Les Bhairava Shastras sont monistes et suprêmes (para) et sont au nombre de 64, les Rudra Shastras mono-dualistes sont de taille moyenne (parapara) et sont au nombre de 18, et les Shiva Shastras dualistes sont inférieurs (apara) et sont au nombre de 10."

Le Trika par Lakshman Joo




11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page