Rechercher
  • Ré My

La place de l'Eros.

« Au plus l’homme a peur de ses désirs, au plus le corps est caché et tabou, au plus l’humanité confond l’éros et la sexualité, au plus les sociétés moralisent et deviennent puritaines.

Paradoxalement c’est dans ces sociétés, qui tentent d’éliminer le désir, la sensualité et l’éros en temps qu’expression de la vie, que les femmes sont confrontées à des exactions sur leur être.

À nous d’éviter de transmettre à nos enfants toutes ces peurs qui enferment et réduisent le désir à une simple folie. Il en va de leur épanouissement et de leur bien-être. Le tantra reconnaît l'éros comme une dynamique de connaissance de l'être.»


47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout